Conditions d’adoption

Étant une chatterie modeste avec pour vocation de sociabiliser au mieux les chatons, nous ne faisons que peu de portées par an. Nos demoiselles ne sont pas des machines et prennent le temps de se reposer convenablement entre leurs portées.

Adopter un chaton

Adopter un chaton, c’est s’engager pour une quinzaine d’années. Pendant ce temps, vous serez responsable de son alimentation, de sa santé et de son bien-être. Lors des grands changements de votre vie, il faudra tenir compte de sa présence et de ses besoins au même titre que les autres membres de la famille. C’est un être sensible dont on ne se débarrasse pas parce qu’il a cessé de plaire. Ceci explique et justifie le grand soin que je mets à choisir les futurs adoptants ainsi que le chaton correspondant le mieux aux conditions de vie dans lesquelles il devra évoluer.

Les chatons et leur future famille se rencontrent pour la première fois lorsque la petite boule de poils a 7 semaines. Ensuite, les chatons partent à l’âge de 3 mois, pucés, munis de leurs premiers vaccins (contre le Typhus, le Coryza et la Leucose) et déjà bien habitués à une foule de choses (enfants, propreté, autres animaux, et remue-ménage en tout genre).

À son départ, nous vous remettrons le passeport européen du chaton ainsi qu’un petit sac de croquettes. Vous pouvez également demander son pedigree (payant).

À de rares exceptions près, ces chatons sont destinés à la compagnie et doivent donc être stérilisés à l’âge légal, en accord avec la législation  belge.

Les prénoms

La loi nous impose d’identifier et d’enregistrer le chat avant l’âge de douze semaines (en général, nous le faisons 8 semaines après la naissance).

Si vous avez déjà choisi le futur petit membre de votre famille, vous pourrez lui donner son prénom. Dans le cas contraire, nous choisirons nous-mêmes le prénom. Cependant, libre à vous de lui donner un surnom une fois que vous l’aurez adopté.

En 2018, les noms commencent par la lettre O